CONSEIL EN BREF – Séance ordinaire du 9 janvier 2018

Publié le 15 janvier, 2018

Dernière mise à jour :

Conseil en bref

Le 9 janvier 2018, le conseil municipal tenait sa première séance ordinaire de l’année à la salle de La Fabrique de la paroisse Sainte-Élisabeth. Voici les principaux points abordés. Pour toute information complémentaire, merci de consulter le site Internet de la municipalité : cantley.ca.

DIRECTION GÉNÉRALE

Le conseil municipal a adopté deux résolutions entourant la sécurité des utilisateurs et la quiétude des résidents vivant à proximité de la route 307. Une demande d’appui sera déposée à Mme Stéphanie Vallée, ministre de la Justice du Québec, députée de Gatineau et ministre responsable de la région de l’Outaouais, pour la réduction de la vitesse permise sur la route 307 (Montée de la Source) à 50 km/heure. Des affiches seront aussi disposées aux entrées de la route 307 sensibilisant les véhicules lourds à l’utilisation modérée du frein moteur.

RESSOURCES HUMAINES

Le conseil municipal a autorisé la Direction des ressources humaines à procéder à un appel d’offres pour services professionnels en ressources humaines en remplacement du chargé de projets, poste temporaire (remplacement du 15 janvier au 31 août 2018) n’ayant pas été comblé.

FINANCES

Le conseil municipal a autorisé le renouvellement de l’adhésion annuelle à l’Union des municipalités du Québec (UMQ), des abonnements 2018 aux publications de Québec municipal et du Réseau d’information municipale du Québec (RIMQ). Ces réseaux et outils offrent aux élus et aux employés de la Municipalité un vaste répertoire d’information touchant les sujets d’actualité du monde municipal.

Le programme de subvention pour l’achat de couches de coton a aussi été renouvelé par le conseil municipal.

LOISIRS – CULTURE ET PARCS

Les dépenses de fonctionnement entourant le camp d’hiver (5 au 9 mars 2018) et le camp de jour pour la période estivale (3 juillet au 17 août 2018) ont été autorisées par le conseil municipal.

Les cantléens pourront maintenant profiter d’un remboursement de 75 $ annuellement par personne pour l’accès aux services aquatiques sur le territoire de la région de l’Outaouais et de la capitale nationale. Pour plus d’information à ce sujet, référez-vous à la section autres informations utiles de cette nouvelle.

Suite à l’incident de vandalisme au chalet du Parc Denis, survenu le 1er janvier dernier, le conseil municipal a autorisé l’acquisition d’un système de surveillance électronique (caméras de sécurité) destiné à protéger les infrastructures municipales et encourage la population à être partie prenante à la résolution des crimes et délits affectant les biens et infrastructures municipales.

SÉCURITÉ PUBLIQUE

Le Service des incendies et premiers répondants pourra procéder à deux appels d’offres, l’un pour l’acquisition d’un bateau de sauvetage nautique de type Zodiac – Contrat n 2018-06 et le second pour l’acquisition de dispositifs mécaniques articulés de type chenilles pour le véhicule tout terrain actuel – Contrat n 2018-07.

Autres informations utiles

PRÉCISIONS SUR LE REMBOURSEMENT POUR L’ACCÈS AUX SERVICES AQUATIQUES

Suite à la demande de précisions sur le remboursement pour l’accès aux services aquatiques, le Service des loisirs, de la culture et des parcs vous partage l’information suivante :

Pour avoir accès aux activités de baignade libre ou s’inscrire aux sports aquatiques de la Ville de Gatineau, les citoyens non résidents doivent se procurer la carte Accès + ou Accès de la Ville de Gatineau, payer les frais relatifs à la carte choisie et suivre le processus d’inscription régi par la Ville de Gatineau.

Pour tous les détails, veuillez visiter le www.gatineau.ca, section Culture, loisirs, sports et vie communautaire, programme Culture et loisirs.

SÉCURITÉ 307

Dans le même ordre d’idée que les deux résolutions adoptées entourant la sécurité des utilisateurs et la quiétude des résidents vivant à proximité de la route 307, deux citoyennes présentes lors de la séance du conseil ont souligné que d’autres artères et chemins devraient aussi être sous la mire du conseil municipal afin d’augmenter la sécurité routière de leur district. Le conseil souligne que les démarches entamées, dont la demande d’appui déposée à Mme Stéphanie Vallée, ministre de la Justice du Québec, députée de Gatineau et ministre responsable de la région de l’Outaouais, ne sont que le point de départ à la discussion sur la sécurité des routes et que d’autres solutions sont actuellement à l’étude.

 

 

Est-ce que cette page vous a été utile ?
OuiNon
Retour aux nouvelles
Translate
Inscription à l'infolettre